Créer un site internet

JEANNE

JEANNE

Seule en scène, pour salle ou appartement, 45min, + de 14 ans

Textes : S. Chevarin, E. Lapierre

avec des extraits de poèmes de Marina Tsvétaieva et Cécile Latreille

Interprétation : Christèle Trougnou

Mise en Scène : Stéphanie Chevarin

 

Img 8040

 

Eliane Lapierre est née en 1948 à La Tour du Pin. Elle eut trois enfants, divorça deux fois. Elle travailla dès ses 14 ans dans différentes usines du Nord Isère. Elle tomba malade à 58 ans d'une Démence Fronto-temporale, dont elle succomba à l'âge de 65 ans. Ce projet s'inspire en partie de son histoire.

Un spectacle qui parle de la personne atteinte d'une maladie neuro-évolutive type Alzheimer.

 

Qui est Jeanne ?

 

Jeanne est une femme de caractère avec une vie bien remplie, et un passé parfois dissonant. Atteinte d'une maladie neurodégénérative qui petit à petit la prive de sa liberté, de son langage et de son corps, elle continue à se raconter comme pour ne pas perdre son identité.

 

 

 

PHOTOS

 

+ d'info: cielenversetlendroit@yahoo.fr / 0665723921

 

Petits mots doux du public :

 

Merci pour cet instant précieux d'humanité.

Pascale

---------------------------------------------------------------------

Une très belle soirée, avec une belle et puissante présence de la comédienne au service d'un texte fort, empreint d'une très grande humanité.

Un bel hymne à la vie qui se glisse dans les mots. Merci à vous deux.

T.

---------------------------------------------------------------------

 

Toutes ces fêlures qu'on perçoit dès les premiers mots lorsque Jeanne évoque ses enfants, son mari… cette volonté de faire comme si tout allait bien, comme si tout était parfait, alors qu'à l'intérieur c'est tellement douloureux…

Tu as su traduire cette fuite de la réalité, cette perte de repères "normés" avec tellement de justesse tant au niveau corporel qu'au niveau paroles !!!

Chapeau l'artiste !!!

Christiane

---------------------------

Un grand Merci et toutes mes Félicitations pour ton interprétation sur un thème aussi douloureux.

Une interprétation pleine d’humanité, de sensibilité, de délicatesse et de réalité….

Tu nous as offert l’opportunité de partager ces situations pour lesquelles, généralement, nous ne sommes pas préparés et parfois démunis.

Didier

--------------------------------------

Jeanne sur le sable

Encore merci pour cette soirée : je l'ai trouvée profonde, limpide, et agréable malgré son sujet douloureux. 

Ce matin, voulant comprendre le décalage entre la présentation de cette pièce et ce que j'en supposais ou fantasmais, j'ai relu l'annonce de "Jeanne". 

Le terme "ode à la vie" m'aurait-il égarée ? Sans doute. Comment ? 

Quels autres mots ou images me viendraient ce matin, pas forcément "à la place de" mais à côté peut-être? Je te les donne, en vrac :

Traces sur le sable / effacement / enlisement

Cheminement aux côtés / sur les traces / de Jeanne, ses carnets à la main

Ses repères / qui la quittent / inexorablement dilués dans la maladie 

Courts-circuits / ds le nuage de la mémoire / dans la tête

À la mémoire de l'oubli 

 

Marthe

------------------------------------------------------

Merci de nous avoir proposé ce spectacle.

C'était super, l'ambiance conviviale, la prestation de Christèle et cette très belle pièce superbement interprétée. En effet ça change de leur répertoire habituel. Registre drôle et grave comme dans la vraie vie …

Dominique